Afficher tous les 3 résultats

Active Filters: Clear Filters

Le chocolat est depuis des siècles reconnu comme un aphrodisiaque. Mais qu’en est-il vraiment ? Est-ce un mythe ou une réalité ? Cet aliment-plaisir a-t-il vraiment un effet stimulant sur notre libido ? Ma fertilité lève le voile pour vous aujourd’hui sur les secrets du chocolat.

Le chocolat est-il un aphrodisiaque ?

La réputation du chocolat

La réputation sulfureuse du chocolat nous vient de l’ère de la découverte du cacao. Les Européens, lors de la conquête de l’Empire aztèque, ont fait la rencontre de l’empereur Moctezuma II. Celui-ci buvait une cinquantaine de tasses de chocolat chaud par jour, affirmant que c’était une boisson aphrodisiaque. Il y ajoutait de la vanille et du piment pour renforcer leffet stimulant de cette boisson cacaotée.

Conquis, les Européens ont alors ramené cet aphrodisiaque avec eux. Sa réputation a duré au fil des siècles. Madame de Pompadour buvait du chocolat pour ne pas perdre sa place de favorite, auprès de Louis XV. Casanova et le Marquis de Sade, eux, en consommaient régulièrement pour ses vertus stimulantes.

Aujourd’hui, le chocolat maintien toujours sa réputation. Les chocolatiers en profitent pour faire des ventes explosives lors de la Saint-Valentin. Le marketing sur le chocolat se base sur une publicité romantique et sensuelle. Le chocolatier Jean-Paul Hévin a même créé une barre chocolatée dynamique, avec du gingembre et du bois bandé. 

On retrouve également des bougies et huiles de massages sensuelles à la senteur chocolat. Ce qui prouve que le pouvoir aphrodisiaque du chocolat est ancré dans les mœurs.  

Des études scientifiques à lappui

Le chocolat est composé de polyphénols, de phényléthylamine, de N-acétylethanolamines, dendorphines, et de sérotonine.

  • Les polyphénols dilatent et améliorent le flux circulatoire. Cet effet bénéfique sur le plan vasculaire permet d’améliorer l’érection, mais aussi la congestion du clitoris.
  • La phényléthylamine favorise la sécrétion de dopamine, qui est aussi appelée « hormone du plaisir ». Cette hormone est produite lors d’un rapport, et c’est elle qui déclenche l’orgasme.
  • La N-acétylethanolamine, l’endorphine et la sérotonine, procurent un sentiment de satisfaction. Ces substances ont des effets antidépresseurs et psychostimulants. Elles stimulent donc le système de récompense qui entraîne un état d’euphorie et de détente. Cet état vous met de bonne humeur, et, est donc propice à l’amour.

Andréa Salonia décide de prouver ces vertus en 2006. Elle met alors en place l’étude « Chocolate and women’s sexual health : An intriguing correlation ». Sur 153 femmes, 33 femmes ne consommaient pas de chocolat, les 120 autres en consommaient régulièrement. A la fin de l’expérience scientifique, les femmes consommant du chocolat avaient une vie sexuelle plus intense. Leur plaisir et leur désir étant plus élevés que chez les femmes ne consommant pas de chocolat.

David Lawis publie en 2007 un papier scientifique sur la comparaison entre un baiser et un morceau de chocolat. Il a comparé les effets sur le cerveau d’un baiser entre un couple, et la consommation d’un morceau de chocolat. Le résultat était sans appel, le morceau de chocolat provoquait une stimulation du cerveau plus intense que le baiser. Il a même été mesuré que cette stimulation du cerveau était 4 fois plus longue.

Les autres effets bénéfiques du chocolat

En plus de son effet aphrodisiaque et de son goût irrésistible, le chocolat possède d’autres bienfaits. En voici une liste exhaustive :

  • Lutte contre la fatigue
  • Lutte contre le stress et l’anxiété
  • Antioxydant
  • Protège le cœur et les artères
  • Améliore les capacités sportives (grâce à une bonne oxygénation)
  • Stimule la fonction cognitive (grâce aux flavonoïdes)
  • Réduit l’hypertension
  • Améliore la concentration
  • Anti-dépresseur
  • Améliore la qualité du sommeil

Les effets cités ci-dessus sont ceux du chocolat noir, à un minimum de 70% de cacao.

Tous les chocolats sont-ils des aphrodisiaques ?

Amateurs de chocolat au lait et chocolat blanc, nous sommes désolés ! Le chocolat qui possède des effets aphrodisiaques, et des bienfaits pour la santé, est le chocolat noir. Ce chocolat, plus amer et moins sucré que ses confrères, est plus riche en cacao. C’est en réalité le cacao qui est un aphrodisiaque. Il est donc important de choisir un chocolat noir, contenant au moins 70% de cacao. 

On vous rassure, pas besoin de faire une overdose. Une consommation quotidienne de 10 grammes de chocolat noir suffit. En plus d’être plus bénéfique, il est moins calorique. De quoi se faire plaisir, sans culpabiliser.

Des recettes pour allier plaisir et gourmandise

Pour les moins adeptes du chocolat noir, vous pouvez détourner la tablette en recettes gourmandes. Ma fertilité vous propose quelques recettes savoureuses à base de chocolat. Mais également quelques astuces pour renforcer son effet aphrodisiaque.

Lancestral chocolat chaud

Quoi de mieux que de se réchauffer seul avec un chocolat chaud ? Se réchauffer à deux avec une boisson cacaotée et épicée ! Voici la recette du chocolat chaud, qui fera rougir de jalousie Madame de Pompadour.

Ingrédients : 

  • 100g à 200g de chocolat noir (en fonction de vos goûts)
  • 300 ml de lait
  • 20g à 40g de sucre (facultatif)
  • Une pincée de gingembre

Recette :

  • Mettre le lait, le sucre et le gingembre dans une casserole
  • Porter à ébullition
  • Ôter la casserole du feu et y ajouter le chocolat en morceaux
  • Fouetter vivement le chocolat chaud pour dissoudre complètement le chocolat
  • Il ne vous reste plus qu’à déguster

La tablette de chocolat « dynamique » maison

Savez-vous qu’il est possible de personnaliser sa tablette de chocolat ? Et en plus, c’est très facile ! Voici une recette de tablette de chocolat aphrodisiaque à base de bois bandé et de gingembre.

Ingrédients : 

  • Une tablette de chocolat noir
  • Une pincée de gingembre
  • Une pincée de bois bandé

Recette :

  • Faire fondre le chocolat au bain-marie
  • Ajouter le gingembre et le bois bandé au chocolat
  • Mélanger vivement le tout
  • Couler le chocolat dans un moule en silicone à tablette ou dans un moule à chocolat 
  • Réserver au frais le temps que ça durcie

La datte enrobée de chocolat

La datte est un aphrodisiaque naturel, lamande aussi. Quand on combine au chocolat ces deux aliments bons pour la santé, on obtient une petite bombe aphrodisiaque.

Ingrédients : 

  • Une tablette de chocolat noir
  • Des amandes
  • Des dattes
  • Facultatif : des plantes aphrodisiaques

Recette :

  • Fendre et dénoyauter les dattes
  • Insérer une amande à la place du noyau
  • Refermer la datte
  • Faire fondre le chocolat au bain-marie
  • Ajouter au chocolat vos plantes aphrodisiaques et mélanger le tout
  • Tremper vos dattes dans le chocolat de manière à les recouvrir
  • Disposer les dattes chocolatées sur une grille
  • Placer au frais le temps que cela durcisse